Ce week-end à Paris

Par 25 mars 2019 avril 29th, 2019 Découverte

… j’ai visité deux expositions apparemment antinomiques :

Hammershoï peintre danois mettant en scène des intérieurs dépouillés dans des camaïeux de gris et, comble de l’audace, des nus acétiques…
Puis, comme antidote à ce minimalisme nordique, «l’orient des peintres » peuplé d’odalisques lascives drapées d’étoffes chatoyantes et entourées de quincaillerie exotique.
Tout semble apparemment opposer un Hammershoi et un Gérôme si ce n’est l’éternelle recherche de la lumière qui révèle tout, aussi bien l’infime nuance de gris du premier, que l’éclat de la couleur chez les autres.
C’est une forme de tropisme commune au peintre et au papillon et tous deux peuvent s’y brûler les ailes…

 

Ce week-end à Paris
Ce week-end à Paris
Ce week-end à Paris
Ce week-end à Paris

Écrire un commentaire

justo massa vel, at consequat. ut eleifend amet, luctus ut dolor