La reine des cloches

Par 7 janvier 2021 Création, Découverte

J’ai peint sur des supports variés, la toile, le bois et ses avatars, le plâtre, même sur façade d’église et restauré des œuvres sur ivoire, cuivre, cuir, verre…

Mais là, on m’a commandé une peinture sur clarine de vache. Le défi n’était pas de faire entrer le troupeau à l’atelier mais de faire accrocher la peinture sur métal non ferreux car j’ai appris à cette occasion que les clarines sont brasées au laiton et ce qui est bon pour l’acoustique n’est pas forcément idéal pour la peinture…Après la traque au primaire d’accrochage, il m’a fallu interpréter le dessin en volume, un peu comme sur une mappemonde en projection, mais rétrospectivement, la difficulté majeure a été de faire tenir sur une surface de 20x27cm : le Mont Blanc, un alpage, un tracteur Renault Atlès et une vache Montbéliarde (non pas de raton laveur…)
Et comme il ne doit pas y avoir beaucoup de peintres de cloche, j’ai déjà une nouvelle commande !

3 Commentaires

  • Thierry dit :

    Mais c’est magnifique ! La montbéliarde a l’oeil pétillant et le tracteur plus vrai que nature. Non je suis sérieux.

    En plus, c’est un super business model: il va bien y avoir un instruit qui va secouer la cloche. Les vibrations vont faire écailler la peinture et on va te l’apporter en restauration. 😃 bon j’avoue, là, je suis moins sérieux…

  • Emmanuelle dit :

    Magnifique ce nouveau concept d’Isa “Bell et le Cloch Art” !!!
    Bravo c’est incroyable
    Et tous nos meilleurs vœux créatifs pour 2021 !

  • Bernadette DAMIEN née MORA dit :

    C’est vrai qu’elle est bien belle cette clarine avec sa vache et son décor…
    Et j’aime toujours beaucoup tes commentaires …
    Bises admiratives.
    Bernadette

Écrire un commentaire