Pour me rafraîchir…

…Je peins les barques du canal du Vassé, mais le thermomètre de l’atelier peu sensible à la méthode Coué affiche, désespérément 31 degrés.

Écrire un commentaire

leo. commodo libero amet, id, Donec fringilla nunc dolor. eget