Billet d’humeur : “Saudade” ;-(

Par 12 juillet 2016 avril 1st, 2019 Commentaire informel

 

Si madame de Sévigné avait eu un portable elle aurait épuisé son forfait en babillages stériles et nous aurait sans doute privée de son œuvre…

C’est exactement à ça que je passe mes journées, téléphoner.
Le RSI est mon interlocuteur privilégié, non que je me repaisse de nos conversations, j’en sort traumatisée. Ainsi j’apprends au bout d’un mois que le médecin conseil n’a pas encore statué sur mon cas (j’ai tout de même été hospitalisée neuf jours) et que par conséquent mes indemnités journalières sont suspendues à son bon vouloir.

Dois lui faire envoyer mon poids en chocolat pour l’amadouer ?

Ou pleurer mon désespoir dans un fado chanté au téléphone ? ( depuis hier soir ça risque d’être mal perçu…)

Ou encore réaliser une œuvre militante où je me représente noyée dans un aquarium de formol, placardé de mes derniers relevés de cotisations à jour ! (depuis Damien Hirst c’est très tendance le formol)

Je pourrais aussi faire un “happening” sur le Paquier où je me jetterais solennellement au lac avec mon fer à repasser de restauration (5kg) noué négligemment autour du cou, brandissant à la face de tous les médias locaux la bannière :
” le RSI m’a tuer”

Ça aurait de la gueule dans le Dauphiné Libéré !

Mais le RSI est il sensible à l’Art militant ?

1 commentaire

Écrire un commentaire